Sporz, loups garous de Thiercelieux, Mafia, Défifoo...

Publié le par Isabelle Gabay

Follow my blog with Bloglovin

Je reprends ici un vieil article écris sur un autre blog à l'époque ! Mais une récente polémique a eu lieu il y peu (vitrail et Copy Right) donc en attendant de jouer à ces deux là et de faire un article sur eux et leurs différences, voici l'autre !

 

Voici une polémique qui enfle depuis quelques temps dans les milieux ludiques. Plagiat, contrefaçon, on entend de plus en plus parler de "vol d'idées", voire même de transposition clairement affichée de certains mécanismes, dans un milieu qui commence à rapporter gros à certains. Et Sporz, le jeu des éditions Ladonzelle fait bien malgré lui remonter à la surface des propos acerbes sur ce sujet.

 

Les amoureux du site Tric Trac ont déjà forcément entendu parler de ce jeu qui fait polémique. Mais pourquoi donc ?

 

Et bien, Sporz est un jeu qui ressemble beaucoup aux loups garous de Thiercelieux. Mais attention, il lui ressemble, oui, mais il n'est pas pour autant un plagiat.

 

Remettons les choses dans leur contexte :

 

En Russie, un jeu populaire et essentiellement oral permettait aux gens de se "divertir" en tentant de retrouver deux espions. Une variante, Mafia, a donc été conçue par un auteur russe en 1986. Voir la fiche Wikipédia, attention je rappelle que c'est un site communautaire et que certaines informations sont peut être fausses, mais bon, cela donne ainsi une idée.

Bref, Mafia, donc, est un jeu de rôles cachés dans lequel vont s'affronter deux camps, et le but de chacun d'eux est clairement d'éliminer l'autre. Une variante consiste à identifier les deux loups garous.

 

Bruno Faiduti, joueur averti et consommateur ludique, qui fait régulièrement des soirées jeux chez lui, fait donc découvrir ce jeu à ses amis, parmi lesquels Hervé Marly (créateur également de "petits meurtres et fait divers, les jeux du fictionnaireet bientôt Skull & Roses) et Philippe des pallières, créateur des éditions "lui même".

 

En 2001, les deux compères décident de créer un jeu à part entière, "les loups garous de Thiercelieux", avec le même concept et le même mécanisme alternant jour et nuit, avec pendant chaque phase des morts, avec des votes et un système "d'enquête" et de débat.

Mais un jeu bien plus riche, avec de nombreux personnages ayant des rôles spéciaux, puis, plus tard avec la première extension "nouvelle lune" des événements ainsi qu'encore d'autres personnages, qui enrichissent le jeu et font de ce petit format un succès incontournable.

 

Colonies de vacances, centres de loisirs, associations, ludothèque, qui n'a pas ce jeu, ou qui n'a jamais fait une partie ?

 

Leur dernière extentsion, "Le Village" augmente encore la rejouabilité des loups garous en ajoutant aux rôles cachés des métiers, visibles par tous, qui amènent un degré de plus dans les suspicions entre joueurs.

 

Nous voici à présent rendus en 2005. Le jeu des loups garous commence à être bien installé, avec les succès qu'il a connu entre l'as d'or, le prix du public, le prix des ludothécaires et j'en passe. Olivier Finet, qui a déjà crée Défifoo, un jeu de plateau, et qui est le créateur d'une société de Team Management, Défifoo sa, se lance dans la création du Défifoo noir.

 

Le but ? découvrir les deux assassins qui, chaque nuit, vont faire une victime. DU réchauffé ? Rien de nouveau sous le soleil, comme dirait quelqu'un de célèbre dans le monde ludique ?

Et bien, il y a tout de même des variations sur le thème qui permettent d'affirmer que quand même, ce jeu n'est pas le même qu'un autre. Menottes comme accessoires, déplacement des assassins pendant la nuit qui ouvre à une activité sensorielle et aux capacités d'observations, déduction car mise au placard chaque jour de deux suspects (par vote, oui, il faut bien prendre des décisions), bref, ce jeu, fort ressemblant, a tout de même réussi à se démarquer de ses prédécesseurs de façon remarquable.

 

6 ans après, en 2011, voici venu le dernier né de cette série (qui n'est pas exhaustive car je sais qu'il y a d'autres petits jeux que je ne connais pas sur ce crénau).

Sporz, qui fait d'ores et déjà couler de l'encre sur le forum de Tric-Trac. De nombreux commentaires, déjà, venus agrémenter la fiche du site, certains parfois limites, mais je vous laisse juges. D'autres maladroits, il faut en convenir. Un débat a donc été organisé sur le forum, pour laiser plus de place à l'expression de chacun.

 

Ce jeu, là encore, n'est il qu'un plagiat bête et méchant, ou bien apporte t il de véritables variantes sur le sujet  ?


Je l'ai moi même dans ma ludothèque (enfin, dans celle de Parta-Jeux), car je l'ai acheté juste pendant les fêtes de Noël à son créateur, via un intermédiaire.

Et nous l'avons testé ! Et bien, de l'avis général, bien qu'il ressemble beaucoup aux loups, il est suffisament différent pour être considéré comme autre chose qu'un loup garou-like, comme certains l'appellent déjà.

 

J'en ferais un article à part entière tout bientôt dans les jours à venir.

 

Tout ça pour dire que la frontière est bien mince. On se souvient d'accusations lancées avec Colorino, avec Dobble, ou d'autres jeux qui sont parfois si similaires que des joueurs pourraient s'y tromper.

 

Mais ne perdons pas de vue l'essentiel. Le jeu est là pour nous divertir, pour nous faire passer de bons moments, alors tentons de le faire simplement. BIen sûr, de grosses sommes sont parfois en jeu, le capitailsme fait des ravages partout, même dans un monde fait de rêves et de créations...

 

La suite au prochain jeu trop proche d'un autre !

Commenter cet article