Poème à l'aube d'une guerre

Publié le par Ludisabelle

Toi, mon seigneur, mon ami, mon amant,

Qui pars guerroyer à la levée de ban !

Suivi par les soldats fidèles du duché,

Sur les routes ennemies vous marchez,

Pour montrer à tous la puissance des armées du Lyonnais Dauphiné !

 

Que par tous soit salué votre courage,

De votre force faites partout étalage !

Tous les villageois ici en sont fiers,

Notre armée entre dans la guerre,

Pour montrer à tous la puissance des armées du Lyonnais Dauphiné !

 

Que vos armes s’entrechoquent,

Mais restent entières sous le choc !

Que vos flèches se fichent dans le cœur

Des brutards qui ne font point peur,

Pour montrer à tous la puissance des armées du Lyonnais Dauphiné !

 

 

Mais revenez nous tous en vie,

Nos frères, nos pères, nos maris !

Revenez, quel que soit l’issue,

Nous vous porterons aux nues,

Pour vous montrer la puissance des armées du Lyonnais Dauphiné !

 

Les alliés se battent pour le Roy,

Les alliés se battent pour leur foi.

Tremblez, demain, les alliés seront là !

 

Publié dans Archives diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article