Ondine, merveilleuse compagne !

Publié le par Isabelle Gabay

La dernière fois, sur la page de Glycine blanche, j'ai trouvé un appel pour aller aider les animaux. Un clic par jour, et les sponsors du site aident cette asso et ses animaux.

 

J'ai relayé, bien sûr, et je le refais aujourd'hui. J'ai parfois des doutes, est-ce vraiment une asso réelle ou bien une combine d'annonceurs pour générer des clics ?

 

Et j'ai pensé à ma toutoune. ma plus fidèle compagne, depuis presque 13 ans maintenant. Parfois on en voit le bout de la queue, ou un museau quand je prend des photos d'extérieur. Mais je ne vous en ai jamais parlé !

 

Ondine, donc, elle s'appelle.

Un magnifique Husky croisée Malinois, avec un long museau fin, des oreilles bien droites, un caractère très joeuur, et fugueur dans sa jeunesse !ondine.jpg

Je l'ai récupérée à la SPA, en 99, elle faisait à peine 10kg pour un an et demi. Un poids très faible pour son gabarit normal. Elle en fait maintenant 20. Peureuse, craintive, certainement battue puis abandonnée, c'est un crème de gentillesse, caline, fidèle, pot de colle !

divers-3589.JPG divers-3586.JPG divers 2046

En 2003, je suis arrivée à Millau pour des raisons professionnelles. Elle a chopé la Leichmaniose, une maladie incurable, qui affaiblit ses défenses immunitaires. 

"Quelques mois à vivre, 7/8 grand max".

Quand ce couperet est tombé, ma gorge s'est nouée. déjà près de 5 ans que je vivais une relation fusionelle avec elle. on ne se quittait jamais, je la prenais partout. Dans la rue, les enfants émerveillés disaient à leurs parents "regarde, maman, un loup !". Et moi je sourais, j'étais fière de ma chienne si belle, si calme, ma compagne de toujours. 

La soigner ? Un traitement d'un mois, avec des pîqures, deux par jour, il fallait être deux pour la tenir. Des cachets qu'elle ne voulait pas avaler. Je pense à Vincent qui m'a aidée et soutenue pendant toute cette période !

Tout ça "juste" pour la soulager un peu avant qu'elle ne parte.

mais elle est restée. Fidèle jusqu'au bout, nous sommes en 2012, elle est encore là !

Le véto me dit qu'elle va encore pouvoir vivre un an si elle a de la chance. Bien sûr, maintenant, 14 ans et demi, elle ne court presque plus. Elle est sourde, complètement, un léger voile sur les yeux qui fait qu'elle voit moins bien. Verrues dans les oreilles, otites parfois, des plaies qui ne se referment que pour mieux se rouvrir.

Mais toujours aussi caline, douce avec mon fils (bon, ok, là il a fallu un temps d'acclimation, à la jalouse !).

Toujours là, ma compagne, celle qui fut mon bébé pendant tant d'années, j'ai les larmes aux yeux en finissant ce billet.

 

J'en parle peu, mais elle est présente dans mon coeur à chaque instant, présente dans ma vie.

Publié dans Mes actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

labonoccaz 17/08/2012 16:42


coucou, elle est magnifique, c'est clair que nos animaux de compagnie sont de vrais êtres auxquels on s'attache, perso, moi, c'est mon chat milou, personne n'en voulais car il avait une oreille
abimée alors je l'ai ,pris, il y a 4 ans maintenant et c'est une véritable boule d'amour, gros bis 

Isabelle Gabay 17/08/2012 23:11



Merci !


Mon mari préfère les chats, lui, moi j'aime tous les animaux, mais ma chienne, c'est ma vie, je sais qu'elle me quittera bientôt...


++


Bises