Moi, maman, blogueuse, auto-entrepreneuse, femme et j'en passe...

Publié le par Isabelle Gabay

Aujourd'hui nous écrivons des articles à plusieurs sur un même thème : Comment conjuguer notre vie de bloggeuse avec le « reste » de notre vie ? Différents points de vue, des styles d’écriture variés, retrouvez les autres articles sur les blogs :

Alors voici mon témoignage : J’ai ouvert mon blog il y a fort longtemps, mais je ne m’en servais pas beaucoup et surtout à peine une petite vingtaine me lisait. Alors je ne me sentais jamais obligée d’écrire, je ne flippais pas quand je n’avais pas ouvert mon ordi pendant deux jours.

Et puis mon premier garçon est arrivé, j’ai repris mon boulot qui me prenais près de 60h par semaine, donc le blog il est resté un peu aux oubliettes.

Puis avec le temps, j’ai eu envie de m’y remettre. Là, j’ai découvert Hellocoton, d’autres bloggeuses, et du coup bloguer m’a pris petit à petit un peu plus de temps chaque semaine (oui, à ce moment là je comptais en semaine !). Le second s’est annoncé et j’ai eu plus de temps, en arrêt maternité, là je suis devenue une bloggeuse compulsive.

Combien d’articles n’ont jamais été écris faute de temps alors que pourtant j’avais déjà l’idée mais aussi la trame, combien de fois j’ai laissé tomber un téléchargement de photo sur mon blog parce que ça ramait ? Je ne saurais le dire, car le plus dur c’est de tout concilier.

Alors voilà, maintenant, je blogue tous les jours, tout le temps. Quand je cuisine, je prends une photo pour en faire un article (qui n’arrive jamais faute de temps). Quand je joue avec mes enfants, je savoir le moment présent bien sûr, mais je pense à l’article que je vais pouvoir écrire (et qui ne relate pas le quart de ce qui s’est passé sinon il faudrait plusieurs articles). Quand je regarde les nouvelles à la télé et qu’un truc m’énerve, j’ai envie d’en parler sur mon blog, mais après je dois donner la tétée alors j’oublie bien vite (je sais je devrais noter mes idées sur un calepin).

Comment faire pour concilier ma vie de bloggeuse avec ma vie de maman dans un premier temps ? Je culpabilise parfois car si je veux vraiment répondre à un mail ou lancer un article, je refile mon téléphone à mon fils pour qu’il regarde un dessin animé et qu’il me laisse tranquille. Le pauvre n’a que deux ans et demi, comment je peux faire ça au lieu de jouer avec lui ? J’ai l’impression à ces moments là de « tronquer » ma vie de mère, pareil quand je suis avec lui mais que je ne pense qu’au concours que je dois lancer (viiite il faut écrire l’article). J’ai l’impression de ne pas savourer ces moments. Et le second c’es presque pire car à 5 mois il est encore assez peu interactif (quoi qu’il se tape de ces fou rires des fois quand je joue avec mes doigts au dessus de lui ou que je lui fais des bisous sur le ventre). Mais bon, parfois je suis en plein milieu d’un article et là il se réveille, et je pense « et merdeeeeeeeeeeeee). Comment je peux penser ça au lieu d’être heureuse de le prendre dans mes bras ?

Et puis, en plus de ma vie de maman et de bloggeuse, il y a mes autres vies : femme au foyer qui doit faire le ménage, ranger la vaisselle, plier le linge. Mon mari est moins présent qu’avant sur toutes ces tâches depuis qu’il a un boulot, mais bon avant c’est lui qui faisait tout alors je me plains pas. Il y a aussi ma vie de femme engagée : dans plusieurs associations, dans la vie de mon quartier, d’ailleurs on va lancer un jardin partagé bientôt !

Bref, souvent je ne sais pas trop comment gérer mon temps. J’ai l’impression qu’en étant à la maison sans travail ce devrait être simple  mais finalement entre les rendez-vous à l’extérieur, les visites et le reste, c’est pas si facile de tout caser et surtout de s’organiser.

Enfin, il y a ma vie d’auto-entrepreneuse que je tente aussi de concilier et surtout faire connaître ma toute jeune boîte qui pour l’instant vivote. J’ai quelques pistes bien sûr, mais comme je ne me lance pas à fond dans la prospection (vu tout ce que je fais déjà, relire plus haut si besoin), forcément je ne suis pas prête de gagner ma vie avec le peu que je fais. Alors là je suis en train de passer la vitesse supérieure (un peu aidée par un groupe de nanas d’ailleurs qui se reconnaîtront), mais du coup ça me prend du temps que j’avais déjà du mal à avoir.

Et dois-je parler de ce projet sur lequel je bosse en pointillé depuis déjà un an et que j’ai du mal à finir ? Parce que je le fais toujours passer en dernier (la preuve, je suis en train d’écrire ce billet, après faut que je rédige celui de mon concours de samedi, après mon petit sera réveillé, après…..).

Bref, faut vraiment que je me sorte les doigts du cul, comme dirait l’autre (un ancien directeur pour rien vous cacher) et que je le termine et le présente à qui de droit.

Qui a des conseils pour m’aider à m’organiser (conseils qui prennent en compte les imprévus, les couches pleines qui réveillent bébé, les cauchemars du grand et les mauvaises nuits, les mails hypra urgents à traiter dans l’heure.. ??? Et vous, vous faites comment ?

Publié dans Mes actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

linette 12/02/2013 08:55


ohh ! que je te comprends ! je me reconnais aussi dans bcp de tes anecdotes (râler quand la petite dernière se réveille de sa sieste notamment...). Comme La Bon Occaz, je suis BCP moins, mais
vraiment BCP moins à cheval sur les tâches ménagères, je me force à ne pas papillonner sur 36 trucs en même temps et surtout j'ai limité mes activités. Oui, il y a plein de choses que j'aimerais
faire, oui pleins d'assocs dans lequelles je voudrais m'investir mais les journées ne font que 24 heures, alors j'ai fait des choix.


J'essaye aussi de m'organiser : tel jour, je m'occupe de mon blog 1, tel autre, je me consacre à tel autre blog et enfin tel autre jour je sais que je suis tranquille alors je fais les choses qui
me demandent bcp de concentration (lire des livres techniques par ex).


Voilà pour mes petits trucs à moi, mais cela demande bcp de discipline et ec n'est pas toujours facile...


 

Isabelle Gabay 12/02/2013 21:35



Ah ben tu vois moi les choix je ne les fait pas encore, et j'adore papillonner partout sur des trucs qui m'intéressent vraiment !


Oui j'ai commencé à me dire lundi je fais ça et mardi je fais ci, mais le hic c'est genre le mail qui arrive et comme on est curieux on file le lire et hop on part sur autre chose ! Moi je susi
comme ça ! Et facebook n'arrange rien !!



labonoccaz 08/02/2013 17:18


coucou, pas simple du tout, je me reconnais presque dans ton article sur la gestion du temps car mes fistons étant grand, ils sont au moins autonome, enfin, c'est vite dit, tho est encore un
grand bébé et n'est pas capable de se faire son petit dej , l'ado (bientôt adulte) choisi toujours des copains et coipines qui habitent à plus de 20 km et pas de bus poiur y aller, quand au
copain, pas le permis donc c'est encore bibi qui fait les va et vient pour tout ce petit monde, je suis une mum taxi , toujours sur la route, pour le moment, j'ai trouvé qu'une toute récente
parade, c'est le smartphone android qui me permet de répondre aux comm de mon blog ou aux emails important quand je suis entrain d'attendre dans la voiture ou dans la salle d'attente des médecins
ou encore en pause au boulot, sinon, je suis moins braquée sur le ménage (heu vaut mieux pas venir à l'improviste parfois chez moi, lol), bisous, courage, ;)

Isabelle Gabay 12/02/2013 21:33



lol pour la maison moi c'est pareil hein je suis pas une fée du logis mais mon nettoyeur vapeur m'aide beaucoup en tout cas :


Mais il va falloir que je revoies mes priorités pour le moment c'est Lud'éveil, il faut que je gagne des tunes ! :p


bisous !



joville 08/02/2013 16:04


La solution. apprendre à dire non. Durant ma période de chomage, sous prétexte que j'avais 'le temps', on me demandait d'accompagner belle maman chez le medecin, de garder les enfants malades des
copines. je passais aussi beaucoup de temps au téléphone. bref, pas de temps pour chercher du travail. au bout de 2 mois, j'ai dit que ma priorité c'était le travail, aur risque de vexer
certaines et tout s'est bien passé.


 

Isabelle Gabay 12/02/2013 21:31



Le problème c'est surtout que c'est moi qui ait envie de faire toutes ces choses passionnantes !


Je vais laisser mon second aussi chez la nounou certaines matinées pour pouvoir avancer un peu. En ce moment je "délaissé "un peu mon blog...


Enfin bon faut que j'apprenne à m'organiser surtout !