La honte du jour !

Publié le par Ludisabelle

Vu cette info sur le mur Facebook d'une connaissance à moi, qui lui même la tenait du journal de France2 :


La pelouse du stade de France va être chauffée pour que le match de ce soir ait bien lieu !

 

Quelle HONTE !!!

 

Nous devrions nous indigner qu'autant d'énergie, donc d'argent mais aussi de temps de vie de la planette, parte ainsi en fumée pour que les petits pieds des gentils footballeurs (payés soi dit en passant de vraies fortunes indécentes pour courrir derrière un ballon) n'aient pas froid...

 

C'est un scandale, tant sur le point de vue écologique, qu'économique et à l'heure où les pouvoir publics et les grandes entreprises d'énergie (gaz, électricité) nous interpellent, nous les français de base, et nous demandent de faire des efforts, de ne pas chauffer trop nos maisons, la pelouse du stade de France est chauffée.


Et quand on pense, en plus de tout ça, à tous ceux qui meurent de froid dans la rue car il n'y a pas assez de place d'accueil, même malgré le plan grand froid, alors là on a juste envie de gerber.

 

Pour info, voici quelques articles passés :

 

"

Biarritz, match tenu
Publié le 06/01/2010 par Mathieu Cabiro

Tous les moyens sont mis en oeuvre pour la tenue de la rencontre de samedi face à Biarritz.

Compte tenu des précautions prises par le Stade de France et le Stade Français, la pelouse n'est pas gelée. En effet, le terrain est protégé et chauffé 24h/24 depuis le début de la semaine.
La pelouse a été testée ce vendredi matin et le température est supérieur à 0°. "
Pelouse chauffée

Grâce à son système de mise hors gel, le stade du Hainaut bénéficiera d’une pelouse chauffée en hiver. La température sera comprise entre six et huit degrés, rapporte 20minutes.

 

6 000 litres de fuel pour chauffer la pelouse du stade Delaune

REIMS (Marne). Reims doit recevoir Clermont ce soir à 20 heures. Comme l'y oblige la Ligue, le club a préservé son terrain en le chauffant. En dépensant 6 000 litres de fuel !

ALORS que le froid redouble et que la neige menace, les services techniques de la Ville ont dû sortir les gros moyens pour que le match ait bien lieu ce soir : six appareils de chauffage qui gonflent une bâche et permettent au terrain de ne pas geler et donc de ne pas dégeler, ce qui serait une catastrophe et rendrait le terrain injouable. L'année dernière, la pelouse n'avait pas été chauffée, et sous la bâche, la gadoue avait été terrible ! Les clubs professionnels ont tout intérêt, malgré le coût et parfois l'indécence quand tant de personnes ont du mal à se chauffer, à respecter le règlement de la Ligue professionnelle de foot.
Celui-ci indique que les clubs sont tenus de « disposer d'un système de protection contre la pluie, la neige ou le gel permettant de garantir la tenue des rencontres dans de bonnes conditions » et de « mettre en œuvre les moyens matériels et humains nécessaires au fonctionnement de ce système ». Sinon, ils encourent jusqu'à 40 000 euros d'amende, plus le remboursement des frais de déplacement de l'équipe adverse (28 personnes pour une équipe de L 2). Des frais qui seront pris en charge par la Ligue si elle estime que le club hôte a fait le nécessaire pour éviter que la rencontre soit reportée, selon l'article 376 du règlement des compétitions de la LFP.
Toujours moins que le coût de 6 000 litres de fuel qui auront été dépensés depuis lundi. Pour Stéphane Joly, vice-président de Reims métropole chargé du développement durable, « c'est le règlement de la Ligue qui est mal fait, qui est une bêtise. Il pousse les clubs à jouer coûte que coûte. » Pas de commentaire par contre sur l'énergie dépensée pour cela

Publié dans Mes actualités

Commenter cet article

myrtille 05/02/2012 01:52


bah ça va avec tout ce gaspillage de salaires honteux dans le foot ............

Ludisabelle 05/02/2012 11:40



Ah ça, je ne te le fais pas dire. malheureusement, d'autres sports, sous couvert de se "professionnaliser", commencent à brasser des milliards de la même manière, c'est scandaleux !