Drogue de Barbie, barbie drug, Melanotan

Publié le par Isabelle Gabay

en raison d'un changement d'hébergeur retrouvez cet article et les photos sur mon nouveau support.

Publié dans Mes actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

je trouve super ton article, s'il peut donner l'alerte auprès de quelques personnes, çà sera déjà çà de gagner, c'est clair que les produits en pilule miracle...., gros bisous
Répondre
I


J'espère que ça pourra en effet avoir un petit impact...



M

Ajoute à ça aussi que les gens font n'importe quoi (ben oui, illégal donc pas d'informations pertinentes sur l'utilisation - m'est avis que peu des utilisateurs sont suffisamment renseignés.
Quand tu vois les aberrations qui circulent sur les forums underground, ou que tu peux entendre venant de sportifs dits "professionnels", c'est pas triste - je fais de la muscu, enfin je faisais,
depuis plus de 15 ans, donc j'en connais un rayon en choses légales et moins légales, bien que n'y touchant pas moi-même, ne pratiquant pas dans une optique "physique" et encore moins de
compétition, mais uniquement de plaisir et de loisir, même si forcément tu retires un plaisir certain à être gaulée comme un modèle - raison pour laquelle j'ai d'autant plus de mal avec mes 20kg
en trop).
Répondre
I


Oui, j'ai connu ça, j'ai fait de la muscu pendant deux ans, et on y  cotoie toute sorte de gens. perso, c'était juste pour me tenir en forme quand j'étais "jeune fille", mais y en avait qui
prenaient n'importe quoi...



M

PS : j'ai lu en diagonale les articles cités en lien : si les gens sont assez bêtes pour acheter ce genre de choses sur le net... Les dealers mettent tout et n'importe quoi là-dedans, va-t-en
savoir ce que ces pauvres femmes se sont réellement injecté...
Répondre
I


Je suisd'accord avec toi, on ne sait pas ce qu'ils mettent, entre aute de l'insuline, ce qui est déjà dangeureux, mais pie peut-être ?



M

C'est loin d'être nouveau, et très répandu aux US, comme d'autres choses d'ailleurs... Quant à la nocivité, je ne suis pas certaine que ce soit plus nocif que bon nombre de médicaments autorisés
dont on gave certains malades...
Répondre
I


Ce qui est nouveau justement que cela arrive en EUrope, surotut en Belgique, donc certainement bientôt aussi en France.


Et on ne sait pas si c'est nocif, on sait surtout que ce n'est pas autorisé par la plupart des grands consorsiums de médecins, car on ne connait pas sufisament les risques, il n'y a pas de recul,
et il semblerait que cela provoque des cancers.


Mais c'est surout comme dit dans l'autre commentaire aussi ce qu'ils rajoutent à ça, ça donne une mixture très dangereuse !