Préservons l'eau, une richesse qui se perd...

Publié le par zoyas

L'été va arriver. Et avec lui, son lot d'informations alarmistes sur les quantités d'eau dans nos nappes phréatiques, qui avant avaient une bonne proportion en eau, et qui s'assèchent désespérement les unes après les autres.

D'un côté de la France (vore du monde), il y a donc la sécheresse, et de l'autre, des innondations, tout ça sur une même période.
Mais ne croyez pas que justement les innondations en France arrangent notre problème.
Car bien souvent, les eaux ruissellent au lieu de pénétrer dans la terre et rejoindre les fameuse nappes.
Elles ruissellent jusqu'à une rivière, un fleuve, et rejoignent la mer.

Elles ruissellent emportant avec elles les engrais, pesticides, plastiques que nous jetons, la terre, les mégots de cigarettes, et tout ce qui composent les milliers de dé"trutois que les millions de Français jettent par terre.

Alors, nous devons préserver cette ressource naturelle importante.
Voici quelques gestes simples :

Déjà, pour ceux qui ont un  jardin, on peut utiliser un récupérateur d'eau de pluie.
En le mettant sous la goutière, l'eau récupéré pourra servir à arroser le jardin.
EN parlant de ça, tout le mopnde sait certainement déjà qu'il vaut mieux l'arroser le matin ou le soir.
Deux raisons : tout d'abord, arroser ses plantes en journée au soleil risque de les brûler. Et ensuite, en arrosant plutôt le soir, l'eau aura toute la nuit fraîche pour bien imbiber la terre (au lieu de s'évaporer).
Si vous le faite plutôt le matin, vous pouvez toujours recouvrir ensuite les plants d'un peu de paille ou de gazon séché, cela évitera l'évaporation.

Pour en savoir plus :

Le guide malin de l'eau

Et n'oubliez pas : Un geste + un geste = Sauvons notre planète !

Planète nature, fondation de Nicolas Hulot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article