Dans la série..."L'innondation"...

Publié le par zoyas

Comme je le disais un peu plus tôt, il y a des jours où il vaut mieux ne pas sortir le nez.
Après mon carambolage, vers 13h, à peine quelques centaines de mètres hors de chez moi, dont je vous ai parlé à l'instant, voici le deuxième incident de la journée :

J'arrive donc au boulot, avec seulement 5 min de retard, je raconte ma mésavanture à ma collègue, je note sur papier la manière dont cela s'est produit, pour garder ça en mémoire d'ici ce soir qu'on fdasse le constat, et hop, je me met au travail, quand même, ben oui, je suis payée pour ça.
Bref, 13h17, il est temps.
Je vais en réserve, armée de courage, et je vois un membre de l'équipe qui gerbe une palette dans le rack. Bon, très bien, il range sa partie de réserve...Et je m'en vais dans ma partie, quand j'entends...

Les chutes du Niagara !!!

Comment ça, pas possible, dans une réserve d'hypermarché ?

Et bien si !!!

L'animal, nommons le Ludo, a gerbé une palette sur le seul emplacement à risque de la réserve (non, pas vraiment le seul, mais disons le plus exposé au risque). Et ce qui devait arriver est arrivé (pendant que j'étais de permanence, rappelons le, donc seule encadrant du magasin sur les lieux...).
La vanne du tuyeau qui alimente les sprinklers s'est ouverte et à déversé sa fureur par  une pression d'environ 6 bar...

Peu de casse à déplorer, car heureusement, nous avons gardé notre sang froid, et enlevé les palettes qui risquaient tout de suite, donc les produits ont vite été mis à l'abri.

L'incident a duré à peine trois minutes, le temps que la vanne soit refermée, mais à ce débit là, la réserve a été littéralement innondée !
Il a donc fallu retirer toutes les palettes et passer le balai plat pour évacuer toute l'eau.

Et je vous le donne en mile, cela s'est passé environ deux heures avant la venue d'un "grand ponte", le directeur opérationnel régional..

Mais enfin, à part du temps perdu et un peu de marchandise abîmée, rien de grave.

Publié dans Mes actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Et bien c'est ce que je me suis dit toute l'après midi hier mais finalement, rien n'est arrivé de pire !Ouffff ! (vivement 2009 ^^)
Répondre
D
je ne veux pas me montere pessimiste, ais on dit : jamais 2 sans ...3 ! Tu pourrais rajouter les proverbes aux egnimes, Zoyas ! tu as bien commencé !!!
Répondre