Premières émotions

Publié le par zoyas

Comme je vous l'ai annoncé hier soir, je vais à présent, chaque semaine, vous dévoiler mon ressenti face à....

Mon Psy.

Et bien, oui, à lui je lui parle de mon ressenti de tout le reste du monde, les amis, la famille, le travail, l'amour..Et bien, à vous, je vais vous parler de lui, ce bonhomme qui m'écoute patiement une demi heure par semaine depuis aujourd'hui même.
Et chaque semaine, vous aurez droit à ma vision humoristique de ce moment pendant lequel parfois j'ai eu presque envie de rire.

Alors, commençons par le début : Une maison résidentielle. Je suis dans le jardin, j'en fait le tour parce que je ne trouve pas la porte, et rien n'est indiqué, pourtant, j'ai bien vu la plaque à l'entrée, donc je suis sûre d'être au bon endroit !
Après un trois quart de tour, je me retrouve enfin devant la maison, je sonne, une fois, rapidement. J'attends, et quelques secondes plus tard on vient m'ouvrir. Un homme calme, taille moyenne, peut être un peu de bid, cheveux grisonnants et un accent de l'Est.

Bon, il me fait passer en salle d'attente puis me reçois quelques minutes après, ce qui m'a laissé le temps de voir le papier peint viellot et déjà pas branché à l'époque qui ornait le couloir.
Nous sommes dans une maison habitée, puisque dans le couloir, un jouet trône presque devant la porte de son bureau.

J'entre donc dans la pièce qui va me servir d'exutoire. Sombre, mais pas trop. Les fenêtres ont des stores vétustes, comme le reste de la maison. Ne doit pas avoir beaucoup de clients, s'il n'a pas les moyens d'entrenir...Pas de clients..
Est ce que ça veut dire qu'il est mauvais ?

Bon, les premières interrogations fusent déjà dans ma tête, mais là, il me parle avec son accent, et je retient à peine un sourire. J'aime bien cet accent, mais cela donne une impression un peu irréeele, disons que je le vois un peu comme un savant fou.
Il allume son ordinateur, pleins de bruits se mettent à sonner à cahque fois qu'il clique sur une icone, là encore, un sourire, du moins intérieur, mais qu'est ce que c'est que ça ? Où suis je tombée ?

Je ne parlerais pas trop longuement de l'envie de fou rire qui m'a prise quand je l'ai vu taper avec un seul doigt. Me suis pas étonnée d'ailleurs qu'il aie vite arrêté, s'il devait retranscrire toute la conversation avec un doigt, je ne parlerais pas beaucoup !

Bref, en tout cas, il a tout de même noté quelques mots importants, si si, je ne met pas en doute ses compétence, c'est un psychiatre.

Enfin..Je n'ai pas vu le fameux diplome accrcohé comme dans bon nombre de cabinets médicaux, il me semblait d'ailleurs que c'était obligatoire, et pourtant, j'ai bien cherché, parce que deux trois fois le doute m'a assailli. Mais justement, je parlais de confiance, peut être déjà je cherche à ne pas lui faire confiance à lui ? Bref, en tous les cas, je me renseignerais pour savoir si oui ou non il est obligatoire de poser bien en vue son diplome.

Dans ces pensées que je veux rassurantes, je continue donc ma prose verbale parfois les yeux fuyants, parfois en larmes, parfois en souriant.

Et lui me regarde, me fixe, sans rien dire, parfois on voit un sourire. Mais que peut il bien penser ?
Soudain, il lâche un "hein ?"

Enfin, un truc qui y ressemble, en tout cas, c'est à dire qu'il me dit qu'il comrend rien. Bon, peut être la langue française lui pose t elle problème, ou je me sui smal exprimée, mais devant mon air incrédule, il finit par me dire en gros qu'il m'a pas écoutée...
Je me retiens d'hurler de rire, tellement c'est risible. Je vais voir un psy pour parler, pour tenter de trouver ce qui ne me convient pas dans certaines choses, mais s'il m'écoute pas, va t il pouvoir m'aider ?

Je n'en sais rien, ce que je comprend déjà dès la première séance, c'est que déjà, l'essentiel est que moi je m'écoute, et que je me comprend peut être déjà un peu par ce travers.

Enfin, prochain rendez vous la semaine prochaine !

Et vous ? Vous avez déjà consulté ?
Etes vous fous ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Kikou  :0059:Je suis vraiment perpexle, on se croirait dans une série noire au début d'une intrigue.Es-tu sure d'avoir sonné à la bonne porte?A suivre...Pensées du soir et douce nuit.Bises!!
Répondre
D
qu'est ce que c'est que cette histoite de fou ! C'est vrai ? Vraiment vrai ? on se dirait dans un comic !
Répondre