Travailler, toujours plus !

Publié le par zoyas

J'ai lancé un grand débat d'idée il y apeu, sur mon blog et à la fois sur ma communauté.

Le travail du dimanche, pour ou contre ?

Alors que de plus en plus de patrons demandent l'ouverture des grandes surfaces le dimanche, la bataille des avis fait rage. Les petits commerçants sont totalement contre, les employés sont mitigés, et les cadres et les patrons totalement pour (enfin, surtout si l'ouverture est rentable, donc je parle là de magasins à gros flux clients).

Pour ma part, je travaille dans un hyper mais qui n'a pas une grosse part de marché, et qui a de féroces concurrents, donc, il faut le dire, les ouvertures du dimanche, même si celles juste avant noël et le jour de l'an sont rentables, ne sont pas, généralement, folichone.

D'ailleurs, dimanche dernier, les clients se comptaient eux même sur les doigts de leurs mains, les habitués étaient là, bien entendu, pour faire leur sortie du dimanche, papoter avec les gens de leur quartier. Mais les achats suivent peu, dans ce cas là, et le nombre ne client ne suffit pas à rentabiliser l'ouverture. Mais on ouvre tout de même, ne serait ce que pour l'image...

A midi, j'ai entendu la réponse à la "question du jour" de M6 :



60% refusent catégoriquement le doublement du nombre d'ouverture dans la plupart des villes, ainsi que le texte, rajouté en général en tout petit comme dans les contrats, à savoir que les maires des certaines régions (etc....) pourront octroyer tous les dimanches (de là à penser que tous les maires ump pourront le faire, on peut aussi se poser cette question là ?)

Bref, le débat est animé là bas aussi, comme quoi, je vous repose une nouvelle fois la question ! N'hésitez pas à réagir !

Publié dans Mes actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ah ! Oui, je sui sen partie d'accord avec toi, mais certains te répondront que si justement on laisse la "liberté" aux patrons d'ouvrir, ils risquent eux, en revanche, d'"imposer" à leurs salariés de travailler.En effet, qui dit ouverture dit forcément besoin d'employés mais surtout d'hôtesses de caisse, et certaines peuvent se voir "contraindre" de venir travailler, disont qu'on les engage vivement à être volontaire, alors que certaines ne le veulent pas forcément.J'ai eu dans mon équipe une personne volontaire qui, une année, a voulu travailler tous les fériés et dimanches que l'on ouvrait pour se faire plus d'argent...Mais l'année d'après, elle en a refusé la moitié, et quand je lui ai demandé pourquoi, elle m'a dit qu'à cause de son meilleur salaire, elel avait passé une tranche, et payer beaucoup plus d'impôts !alors, travailler pour gagner plus ?
Répondre
P
et si on laissait faire les uns et les autres à leur guise au lieu de tout régenter ... il y aura toujours des gens qui préféreront travailler un dimanche pour quelques sous ... Liberté, liberté ... les patrons ouvriront si la journée ne s'affiche pas en perte ...
Répondre