La meute a les crocs !

Publié le par zoyas

La première nuit de l'attaque sanglante des loups garous sur le village de Ververoche s'annonçait terrible. Greyarh, le chef de meute, qui commence à présent à bien connaitre le vieillard, gardien du village, à savoir Migéon, a une dent contre lui, bien sûr !
Mais il ne peut rien faire que laisser une vilaine de griffe devant sa fenêtre, pour bien lui montrer qu'il est là, actif et cruel. Il se tourne alors vers une autre fenêtre, celle de Belphegore, et envoie le sournois et vil Hypnotys la chercher et la ramener sur la place du village, intacte....
Intacte ? Mais qu'à t il donc derrière la tête ? A coup sûr la mort de cette jeune femme aurait été la plus abonimable que Migéon aurait vu si...

Si la belle n'était protégée grâce à la magie du Salvateur. L'homme, par ses pouvoir, va empêcher le criome odieux de se produire, et ainsi, la jeune femme va garder la vie sauve. Couchée au milieu du village, certes, mais va avoir la vie sauve.

Tous vont connaitre son état de victime innocente, donc de villageoise...

Et dans l'ombre de la nuit, l'ange gardien, quand à lui, veille déjà sur une autre personne, la voyante sonde les coeurs, le chasseur bande son arc, Cupidon aussi, mais pour envoûter deux d'entre eux qui vont retrouver leur âme d'amoureux. La flûtiste, elle, a joué de son instrument et déjà un ou une villageoise est sous son charme !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article